Vers une Apiculture Naturelle, ma véritable première attention

Voici ce que vous trouverez sur www.sr-api.fr :
des reines fecondees,
de la gelee royale,
du miel,
des parrainages de ruches...
Bref, rendez-vous sur www.sr-api.fr

dans l'hypothèse ou après plusieurs années noires (pertes supérieures à 500 ruches dans mes 2 premières années d'exploitation), je suis apparu à m'en arracher, c'est au prix d'efforts que beaucoup ne s'avèrent peut-être pas crédits à assimiler ou à entendre J'ai espion de grosses erreurs, c'est certain, mais j'ai surtout pris de plein fouet les premières grosses pertes relatives aux nouveaux débroussaillant et nouvelles techniques de médicaments agricoles du moment J'ai failli perdre (holà comme de fois!), puis j'ai mort par m'endurcir avec l'aide de Christine mon mari et époux de toujours, nous nous sommes redressés non sans mal Parfois, je suis comporté comme un fauché essentiel et j'ai réagi coléreusement à des propos colportés sur le réseau internet, dont les auteurs ne se déplacent pas compte peinent qu'ils font dans leurs sites (Voir ici si vous avez la séance) De tous délai, ceux qui ont fait presser les choses n'ont jamais été renommés de leur en vie Ce n'est pas ce que je recherche de toutes façons et c'est pour cela que je met à disposition ici une partie des nombreuses heures passées à placer mes constats basés sur une exploitation de plus de quatre cents groupe Tout le monde n'est pas constamment d'accord, chacun étant coulant de penser et d'agir comme bon lui semble, mais dire que mes écrits s'avèrent éviter à une personne de connaître les mêmes ratage que ceux que j'ai éprouvées, de ce fait, mon délai n'aura pas été terne Quand à ceux qui ont la inspiration, mais qui, malgré la mise en place une multitude de assemblée, n'apportent rien de positif ou positif excepté qu'entretenir une vacance à l'empoigne (ceux que les abbés Delepine, Sagot et autres des années 1850 nommaient les "fixistes"), leur délai passé sur ce site ne leur se trouvera être pas appréciable puisqu'ils savent tout à moins que comme Nicodème.. L'Apiculture Naturelle (même en qualité d'apiculteur technicien) est en premier lieu ma goût C'est dans mes ruchers que je passe la plus grande partie de mon délai, que je image, tourne des émissions tv que je diffuse en vidéos et c'est pour cela que j'en ai fait mon métier-passion dans l'hypothèse ou l'apiculture est ouverte à tous, toutes les activités ne s'avèrent pas totalement bonnes pour autant, c'est pour cette raison essentielle que j'écris et non pas pour réécrire ce que nombre d'auteurs ont déjà posté maintes et maintes fois dans l'hypothèse ou c'était pour empiler une belles-lettres assez bien fournie, quel serait l'intérêt et l'enjeu de publier Cette goût est et doit descendre communicative car l'apiculture peut descendre embrassée par tous, sans bienséance de acabit ou de niveau social ou culturel et j'ajouterai même de outils (bien qu'il en gerçure cependant un mini)